Comment MAXIMISER vos chances d’obtenir un article, en faisant l’OPPOSÉ de 95% des entrepreneurs :

Entrepreneurs ? Téléchargez 3 documents inédits et 100% gratuits pour faire le BUZZ dans les médias ! Cliquez ici pour voir !

Vous avez une entreprise et vous vous dites qu’il est temps de passer à la vitesse supérieure ? Vous voulez faire parler de vous dans la presse mais vous vous demandez à quel moment contacter les journalistes ?

Dans cet article, je vous dévoile le moment ULTIME pour contacter les journalistes et MAXIMISER vos chances d’obtenir un article :

Je ne vais pas faire de faux suspens : le meilleur moment pour obtenir un article dans la presse, c’est… en plein été !

Pourquoi ?

Parce que c’est le moment où vous avez le MOINS de concurrence : la plupart des entreprises tournent au ralenti pendant l’été. Elles n’entreprennent pas de démarche médiatique à cette période de l’année. Vous avez donc 2 fois plus de chance de faire votre place, que lorsque tous vos concurrents bombardent les journaux de communiqués de presse.

D’autre part, l’été, les médias galèrent pour trouver des sujets d’articles. Regardez un peu de quoi parle la presse de votre région pendant les beaux mois de l’année, et vous allez vite vous rendre compte à quel point c’est la disette !

Si vous proposez aux journalistes des sujets d’un intérêt même relativement moyen pendant l’été, vous avez tout de même 3 à 4 fois plus de chances d’obtenir un article qu’en temps normal. Parce qu’ils ont des pages à remplir et une édition à boucler.

Essayez, vous serez surpris des résultats !

« Oui, mais en été les retombées des relations presse sont moindres !« , vous allez me dire.

C’est faux. Ou plutôt, ce n’est que partiellement vrai. Tout dépend de comment vous utilisez votre passage médiatique par la suite.

Une fois que vous avez obtenu un article dans Le Monde ou L’Express, vous allez ajouter sur votre site web, vos packagings et tous vos supports marketing, la mention « Vu dans L’Express« , « Vu sur France 3« , etc. Donc l’effet sur vos ventes continuera longtemps après la parution de l’article : peu importe que cela ait eu lieu en été ou à un autre moment. La preuve sociale va faire son effet !

Et d’ailleurs l’été, la plupart des gens continuent de s’informer même en vacances. Avec la possibilité de suivre les éditions numériques des quotidiens sur les smartphones, la plupart des lecteurs fidèles des journaux qui parleront de vous trouveront un moyen de lire votre interview.

Contrairement aux idées reçues, communiquer dans la presse en plein été est un EXCELLENT moyen d’obtenir de la visibilité auprès d’un large public… et de capitaliser ensuite sur ce passage.

Pensez simplement à ne pas faire les 3 erreurs fatales des communiqués de presse, et tout ira bien !

Jérémy

Entrepreneurs ? Téléchargez 3 documents inédits et 100% gratuits pour faire le BUZZ dans les médias ! Cliquez ici pour voir !