Stratégie presse : comment un communiqué de presse inutile va faire parler de vous dans les médias

Entrepreneurs ? Téléchargez 3 documents inédits et 100% gratuits pour faire le BUZZ dans les médias ! Cliquez ici pour voir !

Je discutais avec un client, il y a quelques jours, de sa stratégie de communication, et en particulier de son positionnement auprès des médias.

On cherchait une actualité chaude, un événement dans la vie de son entreprise qui permettrait de justifier l’envoyer d’un dossier de presse aux journalistes (car, n’oubliez pas que vous devez systématiquement avoir un prétexte quand vous communiquez, sinon vous pouvez être certains que les médias ne parleront pas de vous).

On s’est rendu compte qu’il n’y avait pas d’actualité suffisamment marquante à moyen-terme, pour communiquer auprès de la presse.

A partir de là, on avait deux possibilités :

1/ Laisser tomber et attendre un événement. C’est la solution passive. Qu’évidemment, nous n’allions pas retenir.

2/ Communiquer quand même, sur des « micro-événements ».

On a choisi la seconde solution.

On a sélectionné un petit événement (vraiment minime), dans la vie de son entreprise, et on a décidé de communiquer dessus auprès de la presse. Ce n’est pas un communiqué creux : il y a effectivement quelque chose à dire, et on ne demande pas aux journalistes de faire de la publicité gratuite. Mais on sait très bien que cette actualité n’est pas suffisamment forte pour être reprise dans les médias.

Par contre, ce communiqué de presse est stratégique.

L’idée, c’est de l’inscrire dans une stratégie presse au long-terme. Car on a prévu de communiquer régulièrement avec les médias dans les mois qui viennent. Et ce communiqué, même s’il ne sera pas suffisant pour obtenir un article, permettra de marquer le nom de l’entreprise dans la tête du journaliste que je vise, de faire en sorte qu’il s’en rappelle, et de l’intéresser à l’activité de mon client.

L’idée de cet article est la suivante : ce n’est pas parce que vous envoyez un communiqué qui n’est pas repris, que c’est un communiqué inutile.

Le communiqué de presse permet de marquer l’esprit du journaliste, de maintenir une sorte de pression psychologique à son encontre, de manière à ce qu’il associe, sur le long-terme, le nom de votre entreprise à une activité précise.

La conséquence principale de cette stratégie est la suivante : quand le journaliste cherchera un intervenant pour son reportage dans un domaine Y, il se rappellera avoir reçu régulièrement des communiqués de l’entreprise X, et il la contactera de lui même. Car elle l’aura marqué.

Attention tout de même à ne pas trop en faire : si vous envoyez trop souvent des communiqués ou des dossiers de presse pour tout et n’importe quoi, vous allez gaver les journalistes et finir sur leur liste noire. Tout est une question de dosage, soyez prudent.

A vous de jouer !

Jérémy.

Entrepreneurs ? Téléchargez 3 documents inédits et 100% gratuits pour faire le BUZZ dans les médias ! Cliquez ici pour voir !