Stratégie presse : je vous livre votre plan d’attaque !



Lorsqu’on commence à réfléchir à son plan de communication médias, on se pose souvent la même question : « ok, je dois rédiger un dossier de presse, mais à qui je l’envoie, par quoi je commence ? ».

Une fois que vous avez déterminé si vous communiquez pour la gloire ou pour développer votre clientèle, vous devez déterminer une logique dans l’évolution de vos relations presse.

Et généralement, la logique la plus efficace, la voici.

1. Commencez par les médias locaux…

Si votre entreprise a pignon sur rue, si vos clients sont localisés dans une zone géographique bien précise, alors pas d’hésitation à avoir : commencez par contacter les médias locaux.

C’est généralement assez simple, pour peu que votre entreprise ne soit pas trop technique et que son activité parle à un public assez large. C’est sûr que si vous êtes fabricant de la petite mousse jaune qui entoure les balles de tennis, vous allez avoir du mal à attirer les médias locaux sur votre activité (encore que !)… et dans ce cas…

2. … Ou contactez les médias spécialisés

Si votre cas est trop spécifique pour attirer les médias locaux, pas de panique.

Cela ne veut pas dire que votre entreprise n’est pas médiatisable, ça veut simplement dire que votre cible n’est pas assez large pour intéresser un journal grand public.

Rappelez vous qu’avant toute chose, un journaliste, quel que soit son média d’appartenance, cherche à transmettre des infos pertinentes pour son lectorat.

Donc si vous êtes « refusé » par les médias locaux, ce n’est pas dramatique, loin de là. Passez à l’étape suivante : les médias spécialisés.

Une rapide recherche sur internet devrait vous donner le nom des quelques magazines ou lettre d’informations qui traitent de votre thématique. Rédigez un communiqué et un dossier de presse spécifique pour eux, n’hésitez pas à aller plus loin dans la précision et dans la technique que dans le communiqué « grand public » : ce journal s’adresse à des spécialistes.

3. … Et les médias nationaux suivront.

Une fois que vous avez obtenus vos articles dans la presse régionale et/ou spécialisée, vous allez vous attaquer à de la communication plus prestigieuse.

Si vous avez décidé de faire une communication tournée vers la recherche de clientèle, ce sont les deux premiers types de médias qui vont vous en rapporter le plus (presse locale puisque c’est là que votre entreprise se trouve, et presse spécialisée car elle s’adresse à des spécialistes et des passionnés).

L’idée, pour contacter les médias nationaux, c’est de refaire un communiqué et un dossier de presse… en mentionnant vos passages médiatiques précédent.

Cela donne de la crédibilité à votre démarche. Si Le Monde ou TF1 s’aperçoit que vous avez déjà donné une petite dizaine d’interviews dans divers médias, ça n’a pas le même impact que si vous débarquez la bouche en coeur, sans avoir rencontré le moindre journaliste de votre vie.

Parfois même, comme je le disais dans l’article « Comment contacter les journalistes de la presse nationale », vous obtiendrez des articles ou des citations sans même avoir eu besoin de les solliciter. Pour savoir pourquoi, lisez l’article en question ;)

 

Bref, si vous vous demandiez encore quelle stratégie adopter pour contacter la presse, je viens de vous livrer la mienne. Vous pouvez l’appliquer au poil, ou, bien sûr, l’adapter à votre secteur d’activité ou à vos objectifs de communication.

Au boulot !

Jérémy.

Leave a comment

C »est quoi, ce blog ?

Journaliste pour plusieurs chaînes de télévision, j'ai décidé de passer de l'autre côté de la barrière.
Désormais, j'aide les entrepreneurs à médiatiser leur activité et attirer l'attention des journalistes sur leurs projets.

On se retrouve sur Facebook :