Pourquoi écrire un bon communiqué de presse est inutile (et ce que vous devez faire pour vous faire remarquer par les médias) ?

Entrepreneurs ? Téléchargez 3 documents inédits et 100% gratuits pour faire le BUZZ dans les médias ! Cliquez ici pour voir !

Vous avez décidé de faire du buzz autour de votre entreprise. Vous avez élaboré un plan médias, une stratégie marketing affinée, et il ne vous reste plus qu’à passer à l’action pour faire décoller vos ventes.

Il ne vous reste plus qu’une étape : envoyer votre communiqué de presse aux journalistes concernés.

Vous l’avez soigné, bichonné. Vous l’avez lu et relu des dizaines de fois.

Vous l’avez même fait valider par boulangère, comme je vous le recommande dans cet article, afin de tester son efficacité.

Sauf qu’il y a un problème : votre communiqué de presse ne servira à rien

Pas parce que votre produit est mauvais, pas parce que votre entreprise n’est pas digne de figurée dans les pages du journal visé.

Non, votre communiqué ne servira à rien, parce qu’en temps que tel, il ne sera jamais repris par aucun média.

Quand je travaillais en télé, on recevait plusieurs dizaines de communiqués par jour. Parfois même des centaines. Et je peux vous garantir qu’on ne les lisait jamais en entier.

En fait, la plupart finissaient à la poubelle avant même d’avoir été ouvert.

Alors que, très certainement, c’était de « bons communiqués« . Vraisemblablement écrits par des chargés de communication compétents.

Sauf qu’un simple « bon communiqué » ne se démarque pas des 50, 100 ou 200 autres « bons communiqués » qui arrivent sur le bureau du journaliste.

Il faut un communiqué accrocheur. Un communiqué qui sorte de l’ordinaire. Un communiqué qui saute aux yeux.

Un communiqué qui fasse que les 150 autres sur le bureau soient immédiatement relégués au rang de paperasse inutile.

Et il y a plusieurs manières de faire ça.

Ca peut être par un titre provocateur. Par une mise en page colorée. Par une forme physique intrigante. Vous pouvez aussi le faire apporter en main propre aux journalistes que vous visez.

L’idée c’est de vous démarquer. De ne pas faire du « bon« , mais de faire du « remarquable« .

Un communiqué remarquable sur la forme, dont le style d’écriture sera un peu maladroit, aura tout de même dix fois plus d’impact qu’un communiqué impeccable sur le style, mais qui se noiera dans la masse des 200 ou 500 autres.

Avec un communiqué de presse remarquable, vous sortez du lot. Vous vous démarquez de vos concurrents. Et vous faîtes de votre projet une réussite.

A vous de jouer !

Jérémy.

Entrepreneurs ? Téléchargez 3 documents inédits et 100% gratuits pour faire le BUZZ dans les médias ! Cliquez ici pour voir !