Comment créer et entretenir des bonnes relations avec les journalistes sur le long terme

Entrepreneurs ? Téléchargez 3 documents inédits et 100% gratuits pour faire le BUZZ dans les médias ! Cliquez ici pour voir !

Quand vous avez un robinet qui fuit chez vous, qu’est ce que vous faîtes ?

Vous ouvrez l’annuaire à la rubrique « plomberie », et vous appelez le premier de la liste.

Si par hasard, votre plomberie vous a déjà joué des tours par le passé et que vous avez été obligé de faire appel à un plombier. La seconde fois que votre problème de plomberie a eu lieu, avez vous appelé le même plombier, ou avez vous téléphoné au suivant dans la liste ?

Pensez-y, et demandez vous la raison pour laquelle vous n’avez pas fait appel à la même personne.

Bien sûr il peut y avoir un problème de compétences. Mais on va partir du principe que chacun des plombiers que vous avez appelé connait parfaitement son métier.

Non, la vraie raison qui a fait que vous avez fait appel à un plombier différent, c’est que vous ne vous êtes pas senti à l’aise avec le premier. Quelque chose vous a dérangé dans sa manière de travailler, de se comporter.

Le courant n’est pas passé.

Peut-être que le plombier est parti sans dire au revoir, ou que ses manières étaient brusques et ne vous ont pas plu. Ou qu’il a dégueulassé votre carrelage et vous a laissé nettoyer. Bref, il y a trois milles raisons qui font que le courant puisse ne pas passer entre un client et son prestataire.

En relations presse, c’est pareil. Si le courant ne passe pas entre le journaliste et le chargé de communication (que vous êtes maintenant pour votre entreprise !), les relations presse seront difficiles.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est assez simple de créer une relation saine et agréable avec les journalistes.

Personnaliser l’échange pour faire monter votre sympathomètre !

Il s’agit de lier, avec le journaliste, une relation la plus humaine possible.

Vous ne devez pas être un robot créateur de dossiers de presse à la chaîne, et qui envoie systématiquement la moindre actualité de son entreprise sans se poser de questions.

Vous devez personnaliser au maximum votre échange avec la presse.

Passez des coups de téléphone afin d’entendre la voix du journaliste que vous essayez de convaincre (et surtout, qu’il entende la votre !), prenez de ses nouvelles régulièrement, invitez-le à un déjeuner presse, …

Bref, vous avez saisi l’idée : moins le journaliste a le sentiment de n’être qu’un rouage dans votre stratégie de communication, plus l’échange que vous avez avec lui est personnalisé et humain, plus vos chances d’obtenir régulièrement des articles augmentent.

A vous de jouer !

Jérémy.

Entrepreneurs ? Téléchargez 3 documents inédits et 100% gratuits pour faire le BUZZ dans les médias ! Cliquez ici pour voir !