Réussir votre interview : 4 points essentiels pour être convaincant dans les médias !



C’est jour de fête ! Votre dossier de presse a retenu l’attention d’un journaliste, qui a décroché son téléphone et a demandé à vous parler.

Après quelques échanges de politesse, il vous propose un rendez-vous dans la journée. Vous acceptez, évidemment. Que faire désormais pour réussir cette interview ? Suivez le guide !

- Structurez votre discours :

Les journalistes n’essaieront pas de vous piéger (sauf si vous êtes ministre, ou patron d’une multinationale qui vient de bénéficier d’un parachute doré). Les questions qu’ils vous poseront seront des questions de bon sens, que vous pouvez anticiper facilement.

Préparez vous aux questions classiques (le fameux « qui, quoi, où, quand, comment, pourquoi ? »), et structurez votre discours de manière à montrer que vous maîtrisez parfaitement votre sujet.

Vous pouvez aussi lister les questions les plus probables avec vos collaborateurs ou vos amis, et vous entraîner à y répondre, si vous en avez le temps !

- Ayez une idée forte à faire passer :

Vous devez garder en tête que vous passez dans les médias avec un seul et unique objectif : faire parler de votre entreprise ou de vos projets (et donc, à terme, de développer votre clientèle).

Vous devez avoir un cap bien défini, et faire passer un message clair dans les médias. Cette idée forte, ce message, c’est tout simplement la raison d’être de votre entreprise. Ce qui la caractérise, ce qui fait qu’elle se différencie de ses concurrents.

Prenez cinq minutes pour réfléchir au message que vous souhaitez faire passer, et la manière dont vous allez le formuler. C’est essentiel !

- Ne vous laissez pas déstabiliser :

Vous risquez fort d’être intimidé au départ, surtout s’il s’agit d’une interview filmée ou radiodiffusée. Pourtant, vous ne devez pas vous laisser destabiliser par les éléments extérieurs : restez concentré sur votre idée principale.

Répondez aux questions avec le sourire, tout en restant très sûr de vous dans vos prises de parole.

Vous ne devez pas laissez transparaître le moindre doute quant au sérieux de votre entreprise, et ces doutes pourraient s’installer dans la tête des téléspectateurs/lecteurs/auditeurs s’ils s’aperçoivent que vous êtes mal à l’aise, tendu ou nerveux.

- Prenez votre temps pour répondre aux questions :

A moins qu’il ne s’agisse d’une interview en direct, il y aura forcément un montage derrière. Soit par reformulation du journaliste à l’écrit, soit un montage audio/vidéo s’il s’agit de la radio ou de la télé.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à prendre votre temps pour réfléchir aux réponses et à leur formulation.

Soyez le plus clair possible, évitez les phrases à rallonge, qui pourraient rendre votre discours confus, et vous amener à vous embrouiller dans vos explications.

 

Avec ça, vous avez déjà les bases pour répondre à une interview en étant convaincant et en transmettant une image positive de vous et de votre entreprise dans les médias.

Nous verrons dans un prochain article, les attitudes à avoir pour devenir un « bon client » (c’est à dire, en jargon journalistique, quelqu’un d’agréable à interviewer et qui a des chances de revenir régulièrement dans les médias).

1 Comment

Leave a comment

C »est quoi, ce blog ?

Journaliste pour plusieurs chaînes de télévision, j'ai décidé de passer de l'autre côté de la barrière.
Désormais, j'aide les entrepreneurs à médiatiser leur activité et attirer l'attention des journalistes sur leurs projets.

On se retrouve sur Facebook :