Comment lancer une polémique pour faire parler de son entreprise dans les médias ?

Il y a quelques jours, je vous parlais des candidats à la présidentielle qui utilisent tous le même fonctionnement pour occuper l’espace médiatique : la bonne vieille technique de la polémique.

A priori, vous ne faites pas de politique. Mais peu importe : vous n’avez qu’à dupliquer leur mode de communication, et l’adapter à votre secteur.

Il y a deux types de polémiques que vous pouvez lancer :
1/ la polémique où vous critiquez ouvertement vos concurrents
2/ la polémique où vous critiquez le système dans lequel ils s‘inscrivent.

Dans les deux cas, ce qui est primordial quand vous lancez une polémique, c’est de vous positionner différemment du reste du marché. De marquer votre différence.

Exemple du cas n°1 :
Vous vendez des programmes minceurs ? Lancez une polémique sur le régime Dukan : expliquez que leur régime met en danger la santé des clients et montrez que votre programme minceur tient compte de la santé globale des clients.

Exemple du cas n°2 :
Vous fabriquez des micro-ondes ? Lancez une polémique sur le danger des ondes électromagnétiques, et expliquez que vos micro-ondes sont dotés d’un système qui les empêche de se répandre dans la pièce et de mettre en danger la santé des utilisateurs.

Ça parait évident, mais autant le préciser : démarquez vous sur des points véridiques et vérifiables. Sinon le retour de bâton va être très violent pour votre activité.

Bref, maintenant que vous avez le sujet de votre polémique, il faut la lancer et faire en sorte qu’elle soit reprise dans les médias. Voici quelques idées particulièrement efficaces :

• lancez une pétition suivie d’un communiqué de presse quand vous avez un certain nombre de signatures, à la manière de certaines associations de consommateurs,

• enregistrez une vidéo, diffusez la sur internet, et envoyez un communiqué aux médias en vous en servant de support,

• organisez un rassemblement ou une manifestation, doublé, encore une fois, d’un communiqué de presse aux journalistes (je me rappelle avoir couvert une manifestation organisée par une association de cyclistes dans ma ville, c’était loufoque et original : je vous en reparlerai !),

• lancez une campagne sur les réseaux sociaux pour faire connaître votre « support » de polémique et faire enfler la rumeur.

Deux points importants avant d’aller plus loin :

Lancer une polémique peut vous permettre de vous offrir une place de choix dans les médias pendant quelques jours. Mais attention à ne pas mettre votre activité en péril et faire parler d’elle en mal : vérifiez attentivement que vous n’êtes pas vous-même victime des points que vous dénoncez dans votre polémique : elle doit tenir la route !

Appuyez vous sur des données scientifiques ou concrètement mesurables. Sinon vos concurrents se feront un plaisir de vous démonter aussi sec. Et bien qu’une bataille entre concurrents par médias interposés puisse être intéressante pour entretenir la polémique et faire parler de vous dans la presse, il faut avoir de la ressource pour ne pas se laisser déstabiliser !

Une bonne polémique peut faire monter votre entreprise très haut, mais aussi la faire descendre plus bas que terre si c’est mal fait, ou si vous avez mal anticipé les retours de bâton. En clair, avant de lancer une polémique, assurez vous que vos produits et votre activité soient irréprochables.

Dans le prochain article, on reviendra à des manières plus simples pour médiatiser son entreprise !